Le calfeutrage, une solution antiparasitaire efficace

Le calfeutrage

Le calfeutrage comme solution antiparasitaire dans la maison

Une question d’hygiène pour les uns, une source de phobies pour les autres, les parasites, qu’ils soient insectes, rongeurs ou autres petits animaux indésirables ne sont jamais les bienvenus dans nos espaces de vie. Ces nuisibles colonisent nos maisons, provoquent des dégâts dans nos demeures et garde-manger. Certains menacent parfois notre santé.

Mieux vaut prévenir que guérir ! Cet adage s’applique aussi bien au problème d’infestation, un phénomène qui prend de plus en plus de l’ampleur au Québec. Calfeutrer votre maison est en prévention de l’intervention d’un exterminateur, l’un des moyens les plus efficaces pour éviter que ces nuisibles ne se faufilent à l’intérieur à travers les petits trous, fentes et interstices.

Le calfeutrage anti intrusion : pourquoi et comment ?

C’est une solution incontournable qui vise à interdire aux insectes et autres petits animaux de s’infiltrer dans la maison. Ce calfeutrage spécifique consiste à boucher soigneusement toutes les failles offrant un accès à l’intérieur de votre demeure et ce, tant au niveau des fenêtres, des portes et des murs, que des soubassements et des linteaux.

Savez-vous qu’un trou de la taille d’une pièce de un sou suffit à une souris pour se faire un passage ?

Aller au-delà du calfeutrage isolant.

On connaît les atouts du calfeutrage :
Il permet d’isoler efficacement votre habitation contre les infiltrations d’air et d’humidité d’eau de pluie et prévient les déperditions thermiques que l’on remarque avec les caméras infrarouges et par conséquent de réaliser des économies énergétiques.

Sa fonction anti-intrusion d’animaux parasites est moins souvent envisagée et implique des interventions sur d’autres accès à la maison comme ceux qui mènent au grenier, aux caves et aux soubassements.

Procédé du calfeutrage

Au moment de l’établissement du devis, le calfeutreur établit un diagnostic précis qui identifie les entrées possibles de parasites dans le bâtiment, il connaît les habitudes des insectes et des rongeurs des moufettes capables de s’imposer dans un sous-sol.

La réalisation du travail suit le même processus que pour le calfeutrage de fenêtre :
• nettoyage des matériaux non stables,
• dépoussiérage,
• pose de scellant neuf en quantité généreuse afin de remplir, en totalité, les cavités repérées,
• lissage esthétique des finitions.

Une parfaite étanchéité est assurée par un professionnel du métier qui :
• maîtrise parfaitement son art,
• possède des bases solides en extermination
• n’utilise que des produits scellant de qualité, à la fois conformes aux normes de sécurité et respectueux de l’environnement.

Les différents types de scellant

Silicone ou polyuréthane le choix du scellant dépend des facteurs contextuels (lire cet article qui traite bien le sujet : http://calfeutrage-elite.com/joints-scellants-silicone-polyurethane/ .

Selon les substrats sur lesquels ils seront appliqués, certains types de scellant seront mieux appropriés que d’autres. L’enjeu de la couleur est aussi un paramètre que considère le professionnel.

C’est durant l’automne que ces travaux doivent être effectués, car c’est la saison durant laquelle les animaux perdus dans les ruelles et arrière cours cherchent un abri pour l’hiver.

Que vous ayez besoin de réaliser des économies d’énergie ou pour stopper le passage aux nuisibles, revoyez l’état du calfeutrage de votre maison et appelez un professionnel.

Collaboration spéciale: Aurélie Fellah, Calfeutrage-Elite.com

Contactez-nous sur cette page pour recevoir votre recherche personnalisée gratuite de condos dans le sud-est de la Floride.

Merci de nous lire et de commenter nos articles.

Vous informer … Vous conseiller … Vous protéger …

Jean Feuillet / +1 (754) 229-1230 / Arcand.Feuillet@gmail.com
© 2015 – Jean Feuillet, P.A. – All rights reserved / Tous droits réservés.

 

%d blogueurs aiment cette page :