Comment se porte le marché immobilier de Floride en 2015?

Fort Lauderdale 2013 by Abujoy - Own work. Licensed under CC BY 3.0 via Wikimedia Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:FortLauderdale201303.JPG#/media/File:FortLauderdale201303.JPG

La plupart des « snowbirds » en vacances l’hiver en Floride sont retournés chez eux pour profiter d’un peu de fraîcheur. Pour certains il semble que c’est plus frais et pluvieux qu’ailleurs, mais n’empêche, ils sont chez eux. Et puis demain, c’est la Première journée d’été en 2015 avec l’équinoxe le jour de la Fête des Pères. Beaucoup d’étrangers pensent toujours à acheter en Floride. Et vous?

La Floride est encore le lieu de prédilection des acheteurs étrangers comme l’indique le rapport de l’Association nationale des agents immobiliers, le National Association of Realtors® (NAR), publié cette semaine.

En 2014, le nombre de transactions immobilières à des acheteurs non-Américains a baissé de 10 pour-cent (10%) par rapport à l’année précédente, sans doute à cause de la valeur plus élevé du dollar américain et de l’économie américaine en comparaison avec les monnaies d’autres pays. Pour les Québécois et les Français qui achètent en Floride, le prix d’un bien immobilier coutent en moyenne 20 pour-cent de plus avec leur monnaie.

Pourtant, un sur cinq des acheteurs étrangers, environ 21 pour-cent, ont acquis une maison ou un bien immobilier en Floride en 2014, comparé à 23 pour-cent (23%) en 2013. En 2014, cinq pays figurent parmi les plus importants acheteurs internationaux et représentent 51 pour-cent (51%) des ventes: la Chine, le Canada, le Mexique, l’Inde et la Grande-Bretagne.

Les Chinois l’an dernier ont acheté pour $28.6 milliards de dollars en propriétés immobilières. Les Canadiens suivent avec $11.2 milliards de biens immobiliers. Les destinations préférées par les acheteurs étrangers outre la Floride qui est la plus importante sont la Californie en second avec une part de 16 pour-cent (16%), le Texas avec 8 pour-cent (8%) et l’Arizona avec 5 pour-cent (5%).

Le rapport du NAR termine avec une explication du Président de l’Association nationale des agents immobiliers, Chris Polychron, qui dit:

« Les agents immobiliers qui ont obtenu la désignation de Spécialiste agréé en propriétés internationales (Certified International Property Specialist, CIPS®), sont les mieux préparé pour aider leurs clients avec les défis singuliers d’être un acheteur étranger d’un bien immobilier international. »

Plus près de nous, comment se porte le marché immobilier dans le sud de la Floride?

Pour cela, nous avons les statistiques compilées par l’Association des agents immobiliers de Fort Lauderdale (Greater Fort Lauderdale Realtors®, GFLR), pour nous aider à comprendre.

En Floride, les transactions immobilières n’ont pas de temps morts: il y en a toute l’année pour les acheteurs étrangers. Si les snowbirds du nord sont retournés dans leurs coins de pays, pour les pays comme le Brésil et l’Argentine l’été de la Floride les attirent. Il y a donc des ventes et des achats immobiliers toute l’année sans répit.

Quelques statistiques à noter dans le rapport de la GFLR:

  • En comparaison avec mai 2014, le prix moyen d’un bien immobilier a grimpé de 3.6 pour-cent (3.6%)
  • Pour les condos et les maisons de ville cependant le prix moyen a augmenté de 7 pour-cent (7.0%)
  • Le nombre de jours sur le marché est passé de 46 en 2014 à 53 en 2015
  • Le prix reçu en comparaison avec le prix demandé est passé à 91.9 pour-cent (91.9%)
  • L’inventaire des inscriptions actives est plus élevé: 8,743 propriétés comparé à 7,946 en 2014, soit 10 pour-cent (10%) de plus

On remarque également dans ces statistiques que les ventes des condos de $50,000 et moins ont baissé de presque 20 pour-cent (20%). Il n’en reste presque plus sauf dans certains complexes de 55 ans comme Sunrise Lakes à Sunrise. Les condos d’une valeur de $150,000 à $199,999 sont quant à eux plus nombreux à être vendu: une augmentation de 22.5 pour-cent (22.5%) comparé en 2014.

Est-ce encore le temps d’acheter un bien immobilier en Floride, demandez-vous? Absolument. À la lumière des statistiques actuelles, nous remarquons que les prix de vente continuent d’augmenter partout en Floride parce que l’économie américaine a repris du mieux.

Le taux d’échange canadien est stationnaire ces jours-ci à environ 20 pour-cent (20%) au-dessus du dollar américain et comme on le sait, celui-ci dépend beaucoup du prix du pétrole qui apparemment n’augmentera pas avant l’an prochain, peut-être.

Le soleil et la chaleur ne quitteront pas la Floride, par contre certains autres endroits connaissent des hivers de plus en plus difficiles et froids malgré le soi-disant réchauffement de la planète.

Contactez-nous pour savoir comment nous pouvons vous aider dans votre décision de vendre et d’acheter.

Jean Feuillet, P.A., REALTOR®
Charles Rutenberg Realty LLC (Fort Lauderdale, FL)
Agent immobilier agréé de Floride ~ Agent accrédité à l’acheteur (ABR®)
Spécialiste agréé en propriétés internationales (CIPS®) ~ Notaire public de Floride
Membre de la Chambre de Commerce Québec-Floride (CCQF)
754.229.1230 (C) //  http://JeanFeuillet.com

 

Source:

%d blogueurs aiment cette page :