Inspection de la propriété avant achat: c’est une bonne chose à faire

iStock_000033218692Large

Tous les bons agents immobiliers, et surtout ceux qui représentent uniquement l’acheteur comme nous, recommanderont une inspection de la propriété avant d’en conclure l’achat. C’est une étape importante dans le processus d’achat et il n’est pas limité qu’à l’acheteur.

Le vendeur lui aussi pourra faire vérifier l’état de son bien avant de le mettre en vente. Il saura ainsi à quoi s’en tenir.

Pour devenir inspecteur en bâtiments, le candidat doit se soumettre à un programme de formation approuvé, démontrer sa compétence et son expérience, et ensuite passer avec succès un examen écrit du gouvernement.

Les inspecteurs certifiés sont régis par l’Association national des inspecteurs en bâtiments, le National Association of Home Inspectors ou NAHI, et ils doivent adhérer strictement au Code de déontologie de cette organisme.

En Floride, on peut vérifier si l’inspecteur désiré est vraiment certifié d’après les normes gouvernementales grâce au site en ligne du Florida Business and Professional Regulation (DBPR), http://www.myfloridalicense.com/dbpr. On choisira « Verify a License » pour y entrer le nom de l’inspecteur ou sa compagnie et voir le résultat.

À quoi s’attendre en engageant un inspecteur en bâtiments?

En premier lieu, dans tous les contrats de vente et d’achat du bien immobilier, il y aura une clause qui permet à l’acheteur de faire inspecter la propriété. On a 15 jours pour faire cette inspection, à moins que les parties aient négocié un délai autre de plus ou moins grande durée.

Autre point important: l’acheteur peut annuler le contrat de vente et d’achat sans aucune question durant la période d’inspection prévue et acceptée dans le contrat.

L’inspecteur en bâtiments travaille pour celui qui le paye et il n’est pas tenu de partager les résultats de son inspection avec quiconque sauf son client. C’est pourquoi l’acheteur choisit l’inspecteur qu’il veut et son agent immobilier pourra recommander sur demande des inspecteurs approuvés.

Il n’y a pas de bien immobilier parfait. C’est pourquoi l’inspecteur en bâtiments ne s’occupe pas des défauts cosmétiques, mais plutôt des défauts qui pourraient entraîner des dommages corporels ou des dommages à la propriété. D’autre part, l’inspection ne regarde que les choses visibles et l’inspecteur ne fait aucun test destructif pour découvrir l’état de la propriété. L’inspecteur n’ira pas faire des trous dans les murs ou les planchers pour inspecter l’intérieur des parois.

L’inspection typique

Dans un condominium, on inspectera l’état de la plomberie, du chauffe-eau, des lavabos, de la douche et de la baignoire. Puis viendra la vérifications de la boîte des circuits électriques et la mise à la terre de toutes les prises.

En Floride, les électro-ménagers sont souvent inclus dans la vente. L’inspecteur vérifiera donc que ces items fonctionnent convenablement.

Enfin, il va tester le climatiseur et déterminer son rendement. C’est un instrument des plus importants en Floride pour protéger l’habitation de la moisissure. Le climatiseur est composé de deux parties, le compresseur qui se situe le plus souvent sur le toit de l’immeuble, et l’échangeur d’air qui sera dans l’appartement, à l’entrée dans un placard ou au plafond. Les deux équipements doivent être inspectés pour s’assurer de leur fonctionnement adéquat.

Dans une maison, il y aura en plus l’inspection de l’entretoit ou comble, et de la toiture pour avoir une idée de la durée de vie possible du revêtement, et surtout l’inspection des insectes destructeurs comme les termites. Et s’il y a une piscine, l’inspecteur vérifiera le fonctionnement de la pompe et du circuit électrique de l’installation.

Anecdote d’une inspection réussie

Cette inspection a sauvé de l’argent et bien des tracas à l’acheteur. Dans un condo de Fort Lauderdale, notre inspecteur vérifiait la plomberie de la salle de bain. Tout allait bon train semblait-il. Mais après avoir vidé la baignoire en fibre de verre, l’inspecteur a eu un soupçon et ça lui a donné une idée pour confirmer son intuition.

Il s’installât debout dans le centre de la baignoire et sautillât de tout son poids. On entendait un « swish » à chaque fois qu’il sautait comme les vagues à la plage. La baignoire fuyait et l’eau restait prise entre les murs de la salle de bains.

Le vendeur a dû remplacer la baignoire et s’occuper des dégâts dans la salle de bain de l’occupant de l’étage inférieur.

Ce qu’il faut savoir en résumé sur l’inspection
  1. L’acheteur choisit si il veut faire inspecter le bien immobilier qu’il veut acheter et il choisit aussi son inspecteur en bâtiments.
  2. L’inspecteur travaille pour l’acheteur et ne rend de compte qu’à celui qui lui paie ses honoraires.
  3. On fait une inspection pour découvrir les problèmes possibles de la propriété, mais pas les défauts cosmétiques.
  4. Le rapport d’inspection inclus tous les items que l’inspecteur peut voir sans faire de tests destructifs.
  5. Les inspecteurs en bâtiments ne sont pas responsables de la condition de la maison avant, pendant ou après la vente pour un problème qu’ils n’auraient pas découverts.
Source et références:

Merci de nous lire et de commenter nos articles.

Vous informer … Vous conseiller … Vous protéger …
© 2014 – Jean Feuillet, P.A. – All rights reserved / Tous droits réservés.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :