Pourquoi demande-t-on une lettre de solvabilité avant d’aller visiter des propriétés

20090825015037!Petite_banque_a_domicile

Tous les vendeurs de biens immobiliers en Floride requièrent que les acheteurs leur fournissent une lettre de solvabilité, communément appelée aussi « preuve de fonds ». En anglais, « proofs of funds ». Plusieurs agents des vendeurs demandent de voir cette lettre de solvabilité avant même de nous donner accès à leur propriété inscrite.

Qu’on soit donc un acheteur au comptant ou un acheteur qui va demander un prêt hypothécaire, le vendeur voudra savoir si l’acheteur possède les fonds nécessaires pour procéder à un achat de son bien immobilier.

D’autre part, tous les bons agents immobiliers des acheteurs vont demander de conserver cette lettre de solvabilité dans leurs dossiers. Et la plupart de ces agents n’iront pas promener l’acheteur sans cette lettre.

Cette lettre de solvabilité est la seule preuve que l’acheteur est crédible et solvable, et qu’il est prêt à acheter une propriété.

En Floride aujourd’hui, les biens immobiliers prisés justes se vendent souvent en moins d’un mois. La compétition étant grande à cause des prix très bas de l’immobilier, c’est définitivement à l’avantage de l’acheteur de prendre les devants et de se procurer cette lettre de solvabilité avant de venir en Floride pour visiter des propriétés immobilières. Et cette lettre doit être écrite en Anglais uniquement comme dans l’exemple ci-dessous.

Les acheteurs au comptant ou avec prêt

Certains acheteurs pensent qu’ils achètent au comptant alors qu’en réalité, ils n’ont pas l’argent liquide pour le faire. Par exemple, l’acheteur doit-il:

  • vendre des actions ou des obligations pour avoir de l’argent liquide?
  • attendre qu’un certificat de dépôt arrive à termes?
  • emprunter de l’argent d’un membre de sa famille?
  • refinancer sa propre résidence pour avoir le comptant nécessaire?
  • attendre les fonds distribués lors d’un testament?
  • liquider des fonds de son plan de pension, REER, etc.?

Dans tous ces scénarios, l’argent liquide n’est pas accessible immédiatement. Il faut donc que l’acheteur se prépare en conséquence pour que sa banque ou institution financière puisse lui écrire une lettre de solvabilité.

Pour un prêt hypothécaire, l’institution financière, car il n’y a pas que les banques qui prêtent pour acheter un bien immobilier, pourra fournir à l’acheteur une lettre d’approbation du prêt qui indiquera que l’acheteur est capable d’emprunter jusqu’à tel montant. Cette lettre est différente de la lettre de « pré-approbation ».

L’officier des prêts a déjà effectué les recherches sur le dossier de l’acheteur est est confiant que sa compagnie pourra investir des fonds dans son client. Il ne restera à l’acheteur que de fournir au prêteur un contrat d’achat et de vente accepté.

Que fait-on comme agent immobilier accrédité aux acheteurs?

Le but d’une lettre de solvabilité est, pour les agents immobiliers, de savoir que l’acheteur possède un budget d’achat qui correspond à une valeur liquide raisonnable. La lettre de solvabilité devra donc indiquer seulement le montant que l’acheteur veut utiliser pour l’achat d’une propriété.

Sachant qu’il faut se plier aux règles émises par les vendeurs et leurs agents, si on nous le demande, on fournira cette lettre de solvabilité. Autrement, nous nous en tiendrons à la présenter seulement avec l’offre d’achat et de vente du bien immobilier choisi.

Faute de lettre de solvabilité, un acheteur pourra soumettre une copie de l’état de compte de sa banque, ou une copie de la balance des fonds d’investissement ou de retraite. Mais le plus simple est encore une lettre de solvabilité écrite par son institution financière. Voici un exemple de lettre de solvabilité que l’acheteur pourra soumettre à son responsable financier.

Nous apprécions toujours vos commentaires et vos questions.

%d blogueurs aiment cette page :