Achat immobilier directement du proprio: un pensez-y bien!

Immobilier Floride - Arcand & Feuillet

Vous avez feuilleté toutes les annonces classées que vous pouviez trouver, et aussi passé au peigne fin LesPAC, SeLoger et Cvendu, vous êtes maintenant prêt à acheter ce bien immobilier directement de son proprio. C’est un pensez-y bien!

Je viens justement de rattraper ma lecture du Bel Age, ce magazine d’informations pour les ainés, et j’ai trouvé cet article intéressant intitulé « Vendre sa maison soi-même ou avec l’aide d’un pro? » qui décrit les deux positions possibles pour vendre sa maison au Québec.

Les lois du Québec et de France lorsqu’on vend sa maison soi-même ou avec un courtier exigent que toutes les transactions immobilières dans ces deux pays-là soient enregistrées par un notaire.

Pas en Floride! Les notaires n’existent pas ici.

En Floride, l’achat d’un bien immobilier est confirmé par une transaction monétaire, un échange d’argent entre vendeur et acheteur, et par un transfert de titre de propriété. C’est le minimum requis pour vendre ou acheter un bien immobilier en Floride.

C’est à l’acheteur de ce bien immobilier de se protéger dans cette transaction. Or, le plus souvent, l’acheteur pense que, comme au Québec ou en France, sa transaction sera protégée par le travail de recherches du notaire. C’est faux.

En premier lieu, c’est connu que les vendeurs croient dur comme fer que leur bien immobilier vaut beaucoup plus que tous les autres parce qu’ils ont mis des vis en or dans les cloisons de gyproc (Placoplâtre).

Les courtiers immobiliers cependant ont tous les instruments pour vous donner l’heure juste sur le prix de cette propriété. En voici un que nous utilisons en Floride pour connaître la valeur réelle du bien immobilier visé: Exemple de rapport de vente.

Dans cet exemple, en page 2, vous notez que le prix de vente est de beaucoup inférieur au prix estimé, ce qui veut dire que vous venez sans doute de faire un profit possible de $7,000 en achetant ce bien au plein prix demandé.

Et si le proprio direct l’avait mis en vente à $60,000 et que vous l’achetiez directement de ce vendeur. Comment auriez-vous su si vous l’achetiez beaucoup plus cher que sa valeur réelle?

En deuxième lieu, souvent le vendeur, afin de dépenser le moins possible, et surtout pour se protéger lui-même, suggérera un avocat pour faire la transaction.

Cet avocat, pour ne pas facturer trop, fera un Quit Claim Deed, ou acte de renonciation. C’est un acte d’une page qui décrit simplement la transaction. Ça prend dix minutes à écrire et peut aussi être enregistré par Internet.

Pour l’acheteur, c’est la pire chose qu’il peut accepter, parce qu’il n’est pas protégé.

Le Quit Claim Deed, en fait, n’est autre chose qu’un document de transfert de titre de propriété qui donne à l’acheteur tout ce qui vient avec le bien immobilier: les dettes, les encombrements, les pénalités, les vices et défauts sans aucune garantie, et tous les liens financiers de cette propriété et de son vendeur.

L’acheteur devient responsable de tout ce qui se rattache à ce bien immobilier. Il n’est pas protégé dans cet achat et se laisse ouvert à toutes les poursuites judiciaires possibles et à de graves dépenses.

La seule façon pour un acheteur de se protéger est d’exiger que l’avocat ou encore mieux, une compagnie de titres en qui il a confiance, fasse toutes les recherches sur les liens financiers et le titre de ce bien immobilier, et paie pour une police d’assurances de titre de propriété qui garantira que personne ne sortira de la tombe pour réclamer son bien.

Pourquoi l’acheteur se complique-t-il la vie alors que le courtier immobilier fait tout ce travail pour lui gratuitement ou presque?

Les ventes directes du proprio coûtent plus chers en Floride à l’acheteur inexpérimenté et ce type de vente ne représente même pas 10% de toutes les propriétés en vente.

Sur ce, on vous souhaite une excellente semaine, en espérant vous rencontrer en Floride bientôt.

Merci de nous lire et de cliquer sur le le bouton « J’aime ceci », si l’article vous plaît.

Copyright © 2013, Jean Feuillet PA – Tous droits réservés.
Realtor®, CIPS, SFR, CPPM

%d blogueurs aiment cette page :