Chiffres sur l’immobilier en Floride

Faire fructifier son investissement immobilier en FlorideL’Association nationale des agents immobiliers des États-Unis, le NAR (National Association of Realtors) a publié la semaine dernière son rapport sur l’immobilier pour septembre 2012, Rapport des Ventes Courantes (Existing Home Sales Report).

Qu’est-ce que ces chiffres nous disent? Au niveau national, et ce n’est pas vraiment le cas pour la Floride, les ventes de maisons ont baissé légèrement, et l’inventaire est plus serré, mais le prix de vente national moyen a augmenté comparé à l’an dernier.

Alors, les faits:

  • Prix de vente: la moyenne nationale pour septembre est $183,900, en hausse de 11.3 pour cent pour l’année.
  • Les propriétés en détresse: les reprises bancaires (foreclosures) et les ventes à découvert (short sales) représentent 24 pour cent des ventes de septembre: 13 pour cent pour les reprises bancaires et 11 pour cent pour les ventes à découvert, une baisse de 6 pour cent comparée à l’an dernier.
  • Les reprises bancaires (foreclosures) se sont vendues avec un escompte moyen de 21 pour cent de la valeur réelle du marché en août.

  • Les ventes à découvert (short sales) avaient un escompte moyen de 13 pour cent de la valeur réelle du marché en août.
  • Le temps sur le marché: la moyenne de temps pour vendre une propriété est 70 jours en septembre, une baisse de 30 pour cent comparé à l’an dernier.
  • Les ventes au comptant: 28 pour cent des transactions étaient au comptant en septembre et les investisseurs américains et étrangers ont pour la plupart acheté au comptant 18 pour cent des propriétés disponibles. Il y a de la compétition à ce niveau.

Et dans la région de Fort Lauderdale, comment ça se passe?

  • L’inventaire des maisons uni-familiales a baissé de 35 pour cent par rapport à l’an dernier et pour les condominiums et maisons de ville, la baisse est de 27 pour cent comparée à septembre 2011.
  • Les propriétés en détresse: 22 pour cent de cet inventaire sont des reprises bancaires (foreclosures) et des ventes à découvert (short sales) de maisons par rapport à 18 pour cent pour les condominiums.
  • Le temps sur le marché: Les statistiques de temps de vente indiquent que 46 pour cent des ventes de condominiums et de maisons uni-familiale se transigent en moins de 30 jours. Les ventes à découvert (short sales) continuent à prendre plus de 4 mois à se conclure.
  • Prix d’achat et de vente: La différence entre le prix de liste sur le MLS et le prix de vente réel est très maigre, ce qui veut dire que les propriétés sont en générale listées proche de la vraie valeur du marché, comme le montre ce graphique de l’Association des agents immobiliers de Fort Lauderdale (GFLR).

Conclusion

Les prix sont encore assez bas pour acheter pendant qu’il en est encore temps. Même avec un inventaire réduit, les bonnes affaires ne manquent pas et aujourd’hui la plupart des prix de vente listés représentent la valeur réelle d’achat à quelques pourcentage de moins pour ouvrir la négociation. Profitez-en!

Merci de nous lire et de commenter sur cet article. Cliquez aussi sur le le bouton « J’aime », ça nous fait toujours plaisir.

Copyright © 2012, Jean Feuillet – Tous droits réservés.
Realtor®, CIPS, SFR, CPPM

%d blogueurs aiment cette page :