Finies les vacances! Retour à la réalité …

Retour de vacances - Immobilier FlorideComme pour plusieurs, les vacances sont finies et elles étaient bien méritées. Ce matin, c’est le retour à la réalité. En consultant les statistiques de l’immobilier en Floride dans la région de Fort Lauderdale, on remarque que l’inventaire a baissé considérablement.

Au début du mois d’août, il y avait 3,045 maisons à vendre, une baisse de 35% comparée à l’an dernier, et seulement 3,755 condominiums, une baisse de 28%.

De toutes les propriétés disponibles il n’y a plus que 19% qui sont des reprises bancaires (foreclosures, faillites) ou des ventes à découvert (short sales), ce qui équivaut à une baisse de 24%.

Comme il y a moins de condos et de maisons à vendre, les prix montent un peu parce que la demande est là. Après tout, l’hiver ne tardera pas maintenant que les vacances sont terminées.

Est-ce qu’on fait un « bon deal » quand même? Les prix montent mais n’explosent pas. On peut encore se procurer un condo pour un prix très intéressant et souvent presque au même montant payé par le premier acheteur. Naturellement, tout dépend de la location. Près de la plage, c’est beaucoup plus élevé qu’à l’intérieur. De toute façon, on n’est jamais guère plus loin qu’une vingtaine de minutes en auto de la plage dans les villes les plus éloignées du comté.

Est-ce que les prix vont redescendre? C’est possible et les avis des analystes sont partagés évidemment. Leur boule de cristal est embrumée parce que les banques retiennent volontairement plusieurs millions de reprises bancaires qu’elles ont héritées. Si les banques décident de tout lâcher, les prix vont dégringoler. Mais ça n’est pas certain que c’est ce qu’elles veulent non plus. Elles risquent de perdre beaucoup. Par contre, si ça se produit, ce sera bon pour tous les acheteurs.

Que pourra-t-on acheter à bas prix? Si les banques décident de vendre leurs propriétés en faillites, les acheteurs seront nombreux. Mais il faudra vous souvenir qu’une propriété en détresse comme une reprise bancaire (foreclosure) ou une vente à dėcouvert (short sale) n’est pas garantie d’être en bon état. Dans la plupart des cas, ces maisons et condos n’ont pas été habitées depuis deux ans ou plus, ce qui veut dire en Floride des invasions d’insectes, de l’humidité, des dégâts d’eau et bien d’autres petits problèmes que vous devrez arranger vous-mêmes. Et la banque vendra toujours au plus offrant, bien au dessus du prix de liste.

Si vous êtes prêts à acheter votre condo pour passer un hiver mémorable au soleil, c’est le temps d’y penser et de nous contacter pour votre recherche personnalisée gratuite.

Merci de nous lire et de commenter sur cet article,

Copyright © 2012, Jean Feuillet – Tous droits réservés.
Realtor®, CIPS, SFR, CPPM

%d blogueurs aiment cette page :