La semaine en immobilier – 11 décembre 2011

Maison entre bonnes mains - Immobilier Floride

Photo par thinkpanama sur Flickr

Hier il n’y a pas eu d’article hier parce que nous avons changé de système informatique. Nous avons maintenant le dernier Apple iMac 27″ avec le nouveau processeur 3.4 GHz Core i7 d’Intel. Quel différence! Je n’ai jamais vu Windows fonctionné si vite.

Dans les nouvelles, on apprend qu’un agent immobilier de Royal Lepage à Montréal, Alessandro Monteferrante, s’est fait interdire d’annoncer de cette façon ses services par l’Association des agents immobiliers du Québec. C’est plutôt spécial et je pense d’assez mauvais goût ce que cet agent a décidé de faire. A vous de décider … Source: AGBeat

Des Québécois se font prendre dans une escroquerie singulière. Des gens se font passer pour les propriétaires d’un condo qu’ils ont à louer. Ils annoncent sur le web les propriétés et des Québécois répondent à leurs annonces pour ensuite se retrouver le bec dans l’eau avec leur dépôt de location disparu dans la nature. Le site en question est Villa4Vacation.com qui a un numéro de téléphone de New York. Voici l’article paru sur Canoe.ca. Comme quoi il faut faire attention avec qui on fait affaire.

Comme on le sait, il y a autant d’opinions que d’analystes ce qui fait peur. Michelle Meyer, analyste bien connue de Banque of America/Merrill Lynch, pense qu’au niveau national la reprise économique dans le domaine de l’immobilier n’aura pas lieu avant 2013 au moins. Son argument vient du fait qu’elle estime les faillites en immobilier à plus de 14 millions de propriétés ou 25% de tous les propriétaires avec un prêt hypothécaire. 2013 sera d’après elle la pire année pour les faillites. Ce qui sous-entend qu’en 2015, le marché aura beaucoup de reprises bancaires sur les mains puisque ça prend au moins 2 ans aux banques pour passer au travers de la bureaucratie juridique. On peut lire davantage ici. 

Par contre, dans un autre article, on apprend que Bank of America est en train de développer un programme pour louer la propriété en reprise de possession aux mêmes propriétaires après leur faillite. Dans le fond, ça fait du sens parce qu’ainsi les propriétés ne perdront pas de valeur parce qu’elles seront toujours occupés par ses propriétaires initiaux. C’est la même chose qui se produit avec les deux autres organismes du gouvernement, Fannie Mae et Freddie Mac. Ça va réduire considérablement le nombre de propriétés à vendre comme reprises bancaires (foreclosures, REO). On peut lire davantage ici.

Fort Lauderdale ne fait pas partie de la liste des codes postaux les plus riches aux États-Unis, mais notre voisine du nord, Palm Beach, a réussie. Bloomberg BusinessWeek a décrété Palm Beach la ville au code postal le plus riche. Voici l’article que vous pouvez lire.

En contraste, si on ne peut pas se payer une propriété à Palm Beach, voici quelques alternatives que la revue Kiplinger partage ici.

Le magazine Forbes place Fort Lauderdale la quatrième ville prisée par les acheteurs. C’est réconfortant. Voici l’article de Forbes.

C’est tout pour aujourd’hui. Nous vous souhaitons une très bonne semaine.

Merci de nous lire et de commenter sur cet article,

Copyright © 2011, Jean Feuillet,
Realtor®, CIPS, SFR

%d blogueurs aiment cette page :